7 superstitions communes à savourer

 

 

 

Si vous êtes effrayé par le vendredi 13, vous êtes dans la panade de l’année. Il ne serait pas surprenant que beaucoup d’entre nous aient au moins une certaine crainte de ce vendredi bizarre, car nous, les humains, sommes très superstitieux.

 

1. La chance du débutant

 

Ce terme est usuellement grommelée par un expert qui vient de perdre un match face à un novice. La ” chance du débutant ” est l’idée que les débutants ont des chances inhabituelles de gagner lorsqu’ils essaient un sport, un jeu ou une activité pour la première fois.

Les débutants pourraient s’en sortir dans certains cas parce que le novice est moins stressé à l’idée de gagner. Trop d’anxiété, après tout, peut nuire aux performances. Ou bien il pourrait s’agir d’un simple coup de chance statistique, surtout dans les jeux de hasard.

 

2. Ne marchez pas sous cette échelle !

 

Franchement, cette superstition est plutôt pratique. Qui veut être responsable d’avoir trébuché et fait tomber un charpentier de son perchoir ? Mais une théorie veut que cette superstition découle de la croyance chrétienne en la Sainte Trinité : puisqu’une échelle adossée à un mur forme un triangle, “casser” ce triangle était blasphématoire. Enfin, une autre théorie populaire veut que la peur de passer sous une échelle soit liée à sa ressemblance avec une potence médiévale. Nous restons sur l’explication de la sécurité d’abord pour celui-ci.

 

 

3. Attention à ce miroir

 

Selon le folklore, casser un miroir est un moyen infaillible de se condamner à sept ans de malchance. Cette superstition semble provenir de la croyance selon laquelle les miroirs ne font pas que refléter votre image, ils contiennent des morceaux de votre âme. Cette croyance a conduit les gens, à l’époque du Sud américain, à recouvrir les miroirs d’une maison lorsque quelqu’un mourait, de peur que son âme ne soit piégée à l’intérieur.

Le miroir est aussi associé à une autre superstition, celle de l’heure miroir, à 21h21. Pour l’heure miroir 21h21, il s’agit du moment où une personne rencontre son ange gardien pour donner un aperçu de son avenir.

 

4. Des chats noirs qui croisent votre chemin

 

En tant qu’animaux de compagnie pour les humains depuis des milliers d’années, les chats jouent toutes sortes de rôles mythologiques. Dans l’Égypte ancienne, les chats étaient vénérés ; aujourd’hui, les Américains gardent collectivement plus de 81 millions de chats comme animaux de compagnie.

Alors pourquoi garder un chat noir hors de votre chemin ? Très probablement, cette superstition découle d’anciennes croyances dans les sorcières et leurs familiers animaux, dont on disait souvent qu’ils prenaient la forme d’animaux domestiques comme les chats.

 

5. Une patte de lapin vous portera chance

 

Les talismans et les amulettes sont un moyen traditionnel de repousser le mal ; pensez aux croix et à l’ail qui sont censés éloigner les vampires. Les pattes de lapin comme talismans peuvent remonter aux premières tribus celtiques de Grande-Bretagne. Ils peuvent également provenir du hoodoo, une forme de magie et de superstition populaire afro-américaine qui mélange les traditions amérindiennes, européennes et africaines. [Rumeur ou réalité : les créatures de la cryptozoologie]

 

6. La malchance vient par trois

 

Vous vous souvenez du biais de confirmation ? La croyance que la malchance vient par trois est un exemple classique. Une ou deux choses vont mal et les croyants peuvent commencer à chercher la prochaine malchance. Une chaussure perdue peut être oubliée un jour, mais considérée comme la troisième d’une série de mauvais coups le lendemain.

 

7. Trouvez un sou, ramassez-le

 

Et toute la journée, vous aurez de la chance. Cette petite chansonnette peut naître parce que trouver de l’argent est une chance en soi. Mais il pourrait aussi s’agir d’une retombée d’une autre vieille rime : “Un penny ramassé te portera chance toute la journée. Si tu vois un penny, laisse-la reposer et ta chance s’en ira toute la journée.

You may also like...